Menu
L’ incontri donne foggia hôpital de Crèvecœur le Grand compte 276 lits et places répartis entre 204 lits d’hébergement, 42 places de geslachtsdeel man Soins infirmiers A Domicile, une équipe spécialisée αύξηση στήθουσ Alzheimer Oise-Ouest (équivalent 10 places de SSIAD) et 20 lits d' Penis Wachstum Pillen Unité de Soins de Suite et de Réadaptation Polyvalente seios crescerem adultes gériatriques. Dans un souci de coopération et de qualité, l’ Hôpital “Jean-Baptiste Caron” s’inscrit depuis des années dans des projets de coordinations territoriales.
Il est associé naturellement au CH de Beauvais, qui en assure la direction commune, un directeur étant délégué à Crèvecoeur (M. Eric Jullian).
 
Hôpital Crèvecoeur-le-Grand CHB
L’hôpital “Jean-Baptiste CARON” emploie 180 agents temps pleins non médicaux et 4 équivalents temps pleins médicaux (dont 1 pharmacien). Il réalise en EHPAD chaque année environ 73 300 journées d’hébergement pour un budget de près de 7 millions d’euros. Le budget global de l’hôpital est de près de 13 millions d’euros (dont environ 600 000 euros annuel en investissement). L’Hôpital “Jean-Baptiste CARON” s’étend sur deux sites, dont l’un comprend un Château renaissance construit au 16ème siècle et inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

Une spécialisation gériatrique forte

Depuis plusieurs années, l’Hôpital développe une spécialisation gériatrique forte. Cette démarche volontariste répond au contexte de vieillissement de la population et à l’apparition de nouveaux besoins, notamment ceux de la maladie d’Alzheimer ou des maladies apparentés.
Cette orientation se traduit par l’identification de filières de prises en charge spécialisées pour les personnes âgées, et par une démarche de qualité auprès de chaque usager pour préserver son autonomie, limiter les souffrances liées à la dépendance et mettre en oeuvre des actions d’ouverture sur l’extérieur.
La notion de bientraitance est le fil conducteur de la démarche à Crèvecœur.
L’établissement dispose aussi d’un Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) de 42 places dont deux places pour personne en situation de handicap.
Par ailleurs, il assure un service de portage de repas à domicile pour Personnes Agées.

Les réalisations récentes

Le déploiement d’une Antenne d’Hospitalisation à Domicile du Beauvaisis à Crévecoeur le Grand : cette antenne a été mise en place avec le soutien du CH de Beauvais et permet une prise en charge hospitalière à domicile.
La mise en place de consultations externes délocalisés : pour satisfaire une offre de soins de proximité au moyen de nouvelles consultations qui sont animées par des spécialistes (pour l’essentiel du CH de Beauvais, hôpital pivot et pour le compte du CHB).

Les projets

La création d’une unité de soins de suite et de réadaptation (SSR) de 20 lits puis 18 lits supplémentaires : orientée dans les domaines suivants, «Polyvalents adultes» et dans la spécialité «Personnes Agées Poly-pathologiques dépendantes ou à risque de dépendance». La première unité a ouvert ses portes en avril 2011 dans des locaux entièrement rénovés et équipés à neuf, dans «le Château».
Cette unité de SSR de 20 lits comprend 3 lits dédiés de soins palliatifs, pour assurer un suivi particulier des patients en fin de vie. 18 lits supplémentaires sont en cours de création pour faire fonctionner une unité cognitivo-comportementale départementale de 12 lits et 6 lits de SSR «tampons», unité «Fleurs de l’oise».



Dans un souci de coopération et de qualité, l’Hôpital «Jean-Baptiste CARON» s’inscrit depuis de nombreuses années dans des projets de coordinations territoriales. Il est associé naturellement au CH de Beauvais, au moyen d’une direction commune, un directeur étant délégué à Crèvecoeur-le-Grand (M. Eric Jullian).
Il est également en coopération avec son environnement et notamment dans le cadre du Réseau Gérontologique des Terres de l’Oise (CH de Beauvais, Hôpital local de Grandvilliers, EHPAD de Marseille-en-Beauvaisis. et de Breteuil-Sur-Noye). Il mène de multiples démarches de conventionnement avec des associations et des acteurs au domicile.

Un point d'ancrage dans le GHT

La coopération territoriale a pris une tournure plus ambitieuse avec la création du Groupement Hospitalier de Territoire. Le GHT est un véritable point d’ancrage pour l’Hôpital dans sa filière gériatrique, qui confirme durablement ses activités et son rôle important dans le territoire, en relation avec les collectivités locales, les professionnels de santé libéraux, les établissements publics et privés partenaires, et les autorités sanitaires.
Le positionnement de l’Hôpital tend ainsi à se renforcer en prenant appui sur son expérience et ses savoirs faire et en s’inscrivant dans des projets de coopération novateurs et volontaristes, pour améliorer les services offerts à la population; ou proposer des actions de prévention et promotion de santé (opération «Mangeons Bougeons Sénior» financée par l’ARS Picardie ; opération «Sucre d’orge» pour la prévention du diabète financée par la Conseil régional de Picardie). Il coopère avec le Centre social Froissy Crèvecoeur pour le développement du portage de repas et la lingerie.

REMARQUE : Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant la navigation, vous êtes d'accord.

J'ai compris